Motörhead

La façon d’écrire « antología », 9 lettres, en léger arrondi sur fond rouge, pas très loin d’une autre affiche avec un profil cheveux longs et barbe noire, un moment, je me suis pris à rêver que le Lem avait ressuscité, attrapé Mikkey par l’oreille pour l’arracher à ses scorpionneries, sorti Wizzö des Bastards, et était de retour aux affaires. Manquait plus que la tête à cornes de Petagno et je ressortais mon perfecto. Même le bandana façon nostalgie d’Hawkwind aurait limite pu être mis sur le compte d’une descente de speed compliquée…

They were Motörhead. They played Rock’n’Roll.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.