WANK-OUT

©Photo Xdr

Burn-Out, Bore-Out, Brown-Out… l’imagination semble sans limite quand il s’agit de segmenter l’épuisement professionnel. 

Je sais que je risque de m’attirer les foudres des générations Y-Z (je préférais vraiment la petite Yamaha de ma jeunesse, bien plus nerveuse et si facile à piloter), des coachs autoproclamés adeptes du hands-off management, des spécialistes des ressources trop humaines et, plus généralement, de tous ceux qui ne veulent plus bosser et attendent l’arrivée du revenu universel devant Netflix, mais j’aimerais aujourd’hui proposer l’entrée dans la famille d’un petit nouveau : le Wank Out.

Mix des 3 premiers, on peut le résumer ainsi :

Trop, c’est toujours trop ! 

Je m’ennuie quoi qu’on me propose… 

Je serais mieux à la maison ?!

Comment le diagnostiquer ?

Symptômes

  • fatigue physique, mentale, émotionnelle
  • troubles du sommeil
  • démotivation progressive

Causes

  • travail
  • pas assez travaillé pour être fatigué
  • moi, de toute façon, je voulais faire influenceur dans la vie