« Y’a bon Banania ! »

©Photo Xdr

La bêtise a en commun avec l’univers qu’elle est infinie. 
A quoi va bien pouvoir s’attaquer la racaille en mal de blanchiment quand elle aura fini de déboulonner ou de peindre les statues de nos ancêtres ? Je ne perdrai pas de temps à chercher à comprendre comment une jeunesse complètement décérébrée et en mal d’idéal peut se laisser manipuler à ce point par quelques « personnalités » pastèques (vertes dehors/rouges dedans). Excès d’écrans lobotomisant, pas le temps pour les livres d’histoire avec Netflix, absence de repères et de vraie cause pour laquelle lever le point plutôt qu’un seul doigt, peu m’importe, ces incultes veulent effacer. 
Même s’il est peu probable que ces charmantes personnes poussent régulièrement la porte d’un hypermarché, attention quand même, ils pourraient sûrement y trouver matière à feindre de s’offusquer pour leurs prochaines profanations.
Voyons un peu… au détour des rayons :
Café… Le gringo de Jacques Vabre ne serait-il pas un symbole de la jungle sans issue qui rongent les peones abattus (salut Bernie !) ? En plus, il est bien possible qu’il reluque les cuisses galbées de la grenouille de la Rain Forest Alliance, ou qu’il paye la dîme du Fair Trade à Max et ses maquereaux, ça mérite sûrement de comparaître devant la Sainte Inquisition…
Surgelés…Et ce Captain Igloo, n’est-il pas en cheville avec ces flottes de bateaux-usines qui déciment d’autres espèces depuis qu’ils en ont terminé avec les baleines ? N’est-il pas responsable de l’exploitation irresponsable des océans du globe, du réchauffement climatique, de la fonte des glaces et de l’inondation de l’igloo de cette pauvre Madame Anouck qui a eu bien du mal à sauver ses rênes de la noyade ? N’est-il pas temps là-aussi de déclencher l’opération Inuit et Brouillard ?
Et ce Mister Freeze, à part certains ecclésiastiques, personne ne se réjouit vraiment que nos enfants apprennent si jeunes à manier le bâton…
Produits d’entretien… Monsieur Propre ? Une icône du nettoyage anti-tâches, ça refuse probablement tout métissage black/blanc/beur…
Lessives… Wow, un rayon entier de grands méchants capitalistes jusqu’au bout des dosettes, et dont le métier depuis toujours est d’offrir le « plus blanc que blanc ». Ils ont beau avoir intelligemment intégré à la gamme quelques références spéciales pour un noir profond et intense, on est encore bien loin de la parité… Et puis quoi, la vente de dosettes, c’est notre business !
BoulPat… La Sainte Inquisition a depuis longtemps rendu sentence au sujet des neggerküsse. Rendez-vous compte de l’affront : des chocolats venus du Danemark, un pays ou tout le monde ou presque est grand, blond aux yeux bleus, et que ces vikings ont appellé de surcroît « têtes de nègre », il n’y a que les alsaciens pour continuer à vendre ça… Et les gâteaux ? Forêt Noire… hum, ça sonne un peu meeting politique au fond d’une brasserie munichoise… Saint-Honoré, Saint-Evre…ouh là, vous n’y pensez pas ! Bien trop catholique pour être honnête !
Fondant/mousse, si elles ne sont pas en chocolat blanc, c’est un affront manifeste et nos spécialistes Traoré sûrement désapprouvé. Ile flottante ? Ça ne serait pas celle de Gorée par hasard ?… Crème brûlée… OK, limite antisémite mais cachez au moins cette mention « à la vanille Bourbon » que je ne saurais voir… Allez, les tartes ça passe s’il y en a aux mûres et aux myrtilles mais qu’on ne vous y reprenne pas !
Boucherie/Charcuterie/Traiteur… comment peut-on tolérer une rayon charcuterie sous le même toit que les rayons Hallal et kasher ? Pas de porc, pas de gras, pas de crabe, pas de taureau… je ne suis ni spécialiste ni encore moins spéciste mais on va manger quoi alors avec cette bande de tofu à lier ?
Après l’examen des étals des magasins viendra l’épluchage des noms d’enseignes. Auchan ? Satire de la cause paysanne. Carrefour ? Migratoire. Géant ? Insultant pour les personnes de petite taille. Système U ? Porn. Et je ne vous parle même pas de ce que vont ramasser les centres Le Clair ! Que des suprémacistes blancs qu’on vous dit !
Après tout, on s’en doutait, faire pousser un caddy, enchaîné en file à d’autres et avec autant de barreaux, ça ne pouvait être que l’oeuvre d’esclavagistes…
Allez, j’arrête…
Seul avantage : avec toutes ces statues déboulonnées, il y a de la place pour en fondre d’autres à l’effigie de la Bêtise crasse qui se répand dans notre pauvre France…

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *