Plus on est d’acheteurs, plus on rit

La Grande Distribution est le client naturel et incontournable en Fruits et Légumes, comme dans beaucoup de secteurs. 

Cependant, l’importance stratégique accordée à la fonction Achat varie beaucoup d’une enseigne GMS à une autre. Vous voulez un truc infaillible pour l’évaluer ? Faites simplement le rapport entre les tonnages approvisionnés à l’année et le nombre d’acheteurs en poste pour les négocier. Vous verrez tout de suite si vous aurez à traiter avec quelques rares machines à tordre, tenderisées et injoignables, ou si vous pourrez échanger avec de vrais partenaires aussi à l’écoute. 

© Photo Xdr

Quand un médecin généraliste fait bien son travail, il n’hésite pas à passer le relais à des spécialistes quand le besoin s’en fait sentir. Compte tenu de la grande complexité des achats F&L (espèces, origines, terroirs, saisons, variétés, conditionnements, modes de culture… soit des milliers de combinaisons possibles), il devrait en être de même et cela ne saurait se faire sans moyens humains suffisants. Par exemple, un acheteur berry aura beaucoup à faire pour sourcer du beau, bon et solide avec un calendrier d’approvisionnement sans rupture sur 52 semaines.

Plus il y a d ‘acheteurs dans une enseigne, plus vous avez a priori de chances de tomber sur des professionnels, souvent jeunes mais voulant vraiment faire bouger les lignes de notre filière.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.